Pourquoi est ce qu’une fissure de plafond revient après enduit ?

Que l’on habite dans une maison plutôt ancienne ou dans un logement tout neuf que l’on est le premier à occuper,  il y a toujours des matériaux plus ou moins fiables. En clair au bout d’un moment, on sait que l’on va devoir faire des travaux, même minimes, parce qu’il y a quelque chose qui ne va pas : une fissure apparaît au plafond, on trouve des taches d’humidité sur les murs de la salle d’eau, un radiateur émet des sons bizarres, la peinture craquelle… Or, les vrais soucis commencent quand on fait réaliser des travaux par des professionnels du bâtiment, mais que l’on voit la fissure plafond qui revient après quelques semaines.

fissure plafond qui revient

Une fissure plafond qui revient malgré les travaux

Lorsque l’on voit une fissure qui apparaît au plafond d’une des pièces de son habitation, c’est qu’il y a, a priori, quelque chose qui ne va pas. Alors on pense que le fait de reboucher cette fissure, avec du plâtre que l’on a fait soi-même, ou bien avec l’aide d’un professionnel du bâtiment, suffira à ce que le problème disparaisse et que l’on soit tranquille pour de bon.  Après tout, il ne s’agit que d’un trou et un trou, une fois bouché, n’en est plus un. Sauf que là, on a affaire à une fissure et qu’il s’agit d’un signe qui devrait alerter la personne qui la découvre. D’ailleurs, cette fissure plafond qui revient est bien le signe que l’origine du problème n’a pas été trouvée et que l’on n’a pas agi sur elle. Or, c’est par là qu’il convenait de commencer ! En effet si un des murs de la maison ou bien le plafond se fissurent, c’est que la structure qui les soutient n’est pas stable, ou bien qu’il  a eu un mouvement, des vibrations dues des travaux dans la rue ou à un étage inférieur, ou encore que le temps a fait son effet et que le bâtiment est de plus en plus vétuste.

Une solution à cette fissure plafond qui revient

Ce qu’il convient de faire, et on le voit dans certaines communes comme Marseille, où l’on constate – parfois trop tard malheureusement – que  de nombreuses habitations sont en mauvais état, c’est plus que de simplement faire un enduit sur la fissure : on creuse celle-ci et on ne la rebouche qu’une fois cela fait. Le problème de la fissure plafond qui revient est bien souvent terminé à partir de là. Mais si ce n’est pas le cas, il faut faire intervenir un expert, pour qu’il puisse analyser la structure du bâtiment, ainsi que ses fondations, pour s’assurer que le bâtiment est posé sur des bases solides et fiables et ce, pour les années à venir. La fissure plafond qui revient est simplement un signe qu’il ne faut pas prendre à la légère, parce qu’il dit quelque chose de l’état de tout l’immeuble et de ce qui lui permet de tenir debout. Analyse et expertise sont donc de rigueur.

Quelles sont les principaux causes des fissures de plafond qui reviennent après enduit ?

Les fissures de plafond qui réapparaissent après le enduit sont souvent causées par une instabilité structurelle. Au fil du temps, les fondations peuvent se tasser de manière inégale en raison des changements climatiques et du déplacement du sol, ce qui entraîne la réapparition de fissures au plafond au fil du temps. De plus, les murs peuvent se plier en raison de changements structurels dans la maison ou le bâtiment, ce qui exerce une pression sur les matériaux du plafond et crée des fissures au plafond. Parmi les autres causes courantes, citons un apprêt inadéquat avant le plâtrage, une application incorrecte du plâtre, une ventilation et une humidité insuffisantes dans la pièce, et l’absence d’une étanchéité appropriée après la pose de la peinture ou des revêtements muraux, ce qui permet à l’humidité de s’infiltrer dans les joints du plafond. Pour éviter que les fissures de plafond ne se reproduisent, il est essentiel de procéder à une inspection approfondie de leur structure sous-jacente avant la pose de tout revêtement.

Quels sont les risques associés à une fissure dans un plafond ?

Les fissures de plafond peuvent être mineures et utiliser les fixations pour la stabilité, mais elles peuvent aussi constituer un danger majeur nécessitant une attention particulière. Ces fissures de plafond, si elles ne sont pas vérifiées et traitées, présentent de nombreux risques. Le plafond peut s’user davantage, ce qui nécessite d’autres réparations, voire le remplacement du plafond. En outre, les fissures du plafond peuvent entraîner des courants d’air, des infestations de parasites, des dégâts des eaux dus à des fuites du toit (car les fissures du plafond laissent souvent échapper les tuiles ou l’isolation) et la présence de substances dangereuses ; on trouve souvent de l’amiante dans les vieux bâtiments présentant des fissures du plafond. Le pire, ce sont les fissures de plafond qui réapparaissent même après avoir été recouvertes de plâtre ; elles sont le signe que des réparations structurelles sérieuses sont nécessaires de toute urgence pour assurer la sécurité de tous.

Comment enduire correctement pour éviter les réapparitions des fissures ?

Empêcher les fissures du plafond de réapparaître peut être une tâche ardue si les bonnes mesures ne sont pas prises.

Pour recouvrir correctement le plafond et s’assurer que les fissures ne réapparaîtront pas à l’avenir, utilisez d’abord un couteau à mastic pour gratter l’excédent de peinture ou de plâtre qui recouvre la fissure. Une fois cela fait, utilisez un pinceau pour appliquer une couche de mastic afin qu’il adhère correctement au plafond. Laissez-lui le temps de sécher avant de poursuivre le processus de revêtement. Enfin, appliquez des couches de peinture au latex pour cacher les poils ou les textures irrégulières qui ont pu être causés par les fissures du plafond, ainsi qu’un produit de finition pour une protection supplémentaire contre les moisissures. En suivant ces étapes, vous ferez en sorte que les fissures du plafond disparaissent et que votre plafond reste comme neuf plus longtemps !

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *